Les blasons

Blason jaune rouge bleu avec diplome

Chaque année, le dernier vendredi du mois de juin est l'occasion pour Cédric ADAM de remettre les différents blasons et à l'ensemble du club de célébrer ses Champions départementaux.

Se déroule au préalable notre Assemblée Générale où un bilan de l'année écoulée est fait par notre président, Daniel DOE.

A l'issue, un verre de l'amitié est organisé.

Le principe des Blasons

Généralités

Les blasons correspondent par exemple aux ceintures au judo. Ils ont pour but de fidéliser et de former les jeunes licenciés tout en les préparant à la compétition et aux examens fédéraux. Ils sont un point de repère non seulement pour le pratiquant mais aussi pour sa famille. 

Il existe deux types de blasons : les blasons formation et les blasons compétition.

Les blasons formation

Il existe trois niveaux (jaune, rouge et  bleu), plus un blason « jeune arbitre » (vert), qui s’adressent directement à la vie du club pour animer, former et fidéliser.

Ces Blasons donnent aux licenciés des points de repères, des buts à atteindre et stimulent le but commun du groupe. Ils sont dispensés aux trois armes, fleuret, épée et sabre.

De façon plus spécifique, les blasons interviennent sur trois paramètres que sont l’enfantl’activité et les parents. Ils n’ont pas comme modèle de référence la compétition et le sport de haut niveau.

Leur but est de permettre à l’enfant d’être accueilli, orienté dans la discipline et de lui permettre de maîtriser des savoir-faire restreints, mais fondamentaux pour l’activité.

Les deux premiers Blasons (jaune et rouge) sont faciles d’accès. Avec un minimum d’attention, l’enfant doit les maîtriser rapidement et doit être rapidement capable de les obtenir.

Le Blason Bleu est une préparation à la compétition.

Le blason vert est une préparation à l'arbitrage. 

 

Le blason est un outil et un support pédagogique qui permet à l’enfant :

> de prendre des points de repères dans sa progression    

> de concrétiser matériellement sa progression par le port du Blason       

> d’avoir des réussites en dehors des compétitions    

> de voir récompenser le rythme de ses acquisitions (motrices, cognitives et   comportementales)    

> de mettre en place un projet    

     

Le port du blason récompense :

> la connaissance des règles fondamentales de l’escrime    

> la compréhension du jeu    

> les acquis techniques en fonction des règles fondamentales    

> la connaissance des valeurs de l’activité (maîtrise de soi, fair-play, etc...)    

     

Le blason permet aux parents :

> de comprendre la progression de leur enfant    

> de participer au projet de leur enfant    

> d’évaluer les progrès de leur enfant et sa place dans une structure organisée   

 

Les  blasons compétition

Deux niveaux (régional et national) qui ont pour but de reconnaître la valeur compétitive des pratiquants. 

Les Blasons n’abandonnent pas les aspects techniques, qui sont incontournables dans notre discipline, mais ils ont aussi pour but de faire connaître et de faire partager les valeurs de l’escrime. 

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi vous  procurer le livret en vente à la salle d'armes.

Tout tireur doit en posseder un dès lors qu'il obtient son premier blason.

En effet, en plus du diplôme et du blason,  le livret détient également le tampon du club et/ou la signature du maître d'armes qui atteste de la reussite de l'examen.

Le livret comporte également le programme et le contenu des connaissances requises pour passer le diplôme.

Le port du blason bleu est obligatoire pour  les compétitions de ligue et le blason vert, obligatoire pour passer les QCM d'arbitrage. Il faut donc justifier l'obtention de ces blasons par la     signature ou tampon du club.     

Les  questionnaires

Au Cercle d'Escrime de Fontenay le Comte, les blasons sont passés sous forme de questionnaire alliant partie théorique et partie pratique. Certaines connaissances jugées primordiales peuvent être rajoutée selon le blason.

Ils sont généralement passés à la fin de l'année sportive mais peuvent également être passés à tout autre période laissée à l'appréciation du maître d'armes

Les questionnaires ont été conçus dans une optique d'évaluation mais également d'apprentissage en cas de non réussite de l'examen. En effet, ces derniers sont corrigés puis remis à l'enfant pour qu'il puisse s'auto-évaluer et comprendre ses erreurs.

La reussite de l'examen est récompensé par  l'obtention d'un diplôme ainsi que d'un ecusson a coudre (si c'est une veste personnelle) ou à mettre en brassière (si la veste appartient au club) sur le  bras non armé.

 

 

 

  

Le Blason Jaune : 

  • Moi et mon arme. Moi et l’adversaire    
  • J’apprends l’escrime dans mon club    
  • Je découvre les valeurs de l’escrime    
  • J’étudie les techniques simples d’attaque et de défense     

          

Le blason jaune est obtenu à l’issue de la première année de pratique à partir de la catégorie Poussin.

Le Blason Rouge : 

  • J’utilise une technique simple pour toucher mon adversaire    
  • Je me perfectionne dans mon club    
  • Je connais les règles de l’assaut    
  • Je sais me préparer pour attaquer     

     

Le blason rouge est obtenu à partir de la catégorie Pupille.

Le Blason Bleu : 

  • Pour toucher, je tends un piège à mon adversaire    
  • Je me prépare à la compétition avec mon club    
  • Je suis capable de diriger un assaut et de prendre les décisions
  • J’utilise des techniques élaborées pour toucher et me défendre    

     

Le blason bleu est obtenu en catégorie Benjamin. Il est obligatoire pour participer aux compétitions Minimes.

Le Blason Vert : 

  • Je suis escrimeur donc je sais arbitrer    
  • Je fais respecter la sécurité quand j’arbitre    
  • J’arbitre un match seul ou avec l’aide d’un jury    
  • Je connais le règlement et je l’applique lors des combats    

     

Le blason vert est préparé après avoir obtenu le blason bleu. Il est un préalable obligatoire pour s’inscrire en formation fédérale d’arbitre départemental.

Les blasons distinctifs Compétition

 

Blasons championt de ligue